Actuellement, le marché du smartphone est divisé en deux, d’un côté les appareils à base d’Android et de l’autre ceux fonctionnant avec iOs. Un OS opensource contre un propriétaire. Google contre Apple et nous au milieu.

Existe-t-il une autre possibilité ?

Oui, on peut acheter des appareils fonctionnant sous Linux. Ils sont peu nombreux, mais cela progresse tout doucement.

on peut également remplacer Android par Ubuntu Touch ou PostmarketOS sur certains smartphones (une soixantaine pour le premier, une dizaine pour le deuxième).

Est-ce un changement facile?

Pour être honnête, c’est un changement assez compliqué. Malgré 17 distributions actives, certaines fonctionnalités ne sont pas opérationnelles et il manque de nombreuses applications (au hasard, facebook-twitter-instagram-whatsapp). Chaque jour, la situation s’améliore et c’est vraiment intéressant à suivre. En attendant, il faut se contenter d’un smartphone capable de passer des appels, envoyer et recevoir des SMS, surfer avec Firefox et (pas toujours) envoyer et recevoir des messages avec Signal (parfois sans audio ou vidé).

Qui peut effectuer ce changement ?

Clairement c’est un changement que peu de personnes feront, tant le retour en arrière semble prononcé. Le matériel, malgré une réparabilité importante, n’est pas au niveau des smartphones Android de prix comparable, les applications sont plutôt nombreuses mais sont orientées bureautique. On est loin des usages communs actuels (Youtube/Tiktok/WhatsApp).

Pourtant, c’est un changement qui permet de reprendre le contrôle de plusieurs choses. Déjà les appareils sont réparables assez facilement. Ensuite, on peut pratiquement installer et désinstaller toutes les applications selon son besoin. Évidemment, le contrôle des données personnelles est plus simple (je n’ai pas dit facile!) car aucune GAFA-app n’edt présente par défaut (et la plupart sont même inexistantes).

Ensuite, même si ces smartphones ne sont pas des monstres de puissance, ils connectables à un écran et peuvent devenir une petite machine de secours. Le Pinephone est d’ailleurs livré avec un hub USB / HDMI / Ethernet.

Faut-il acheter un Linuxphone?

Assurément oui, autant pour soutenir les projets que pour reprendre le contrôle de ses données et de ses pratiques (ce n’est pas à un GAFA de dire ce qu’on peut installer ou non sur son matériel, ni au fabriquant de nous gaver d’applis inutiles).

Liens

Commentaires

C’est par ici